Joannie Rochette
  • ImprimerImprimer
  • RéduireRéduire
  • AugmenterAugmenter
Bio
    Joannie Rochette

  • Catégorie : Sénior Dames
  • Date de naissance : 13 janvier 1986
  • Ville de résidence : Montréal, QC
  • Ville d’origine : Île Dupas, QC
  • Grandeur : 5’3″ (160 cm)
  • Club : CPA Berthierville
  • Lieu d’entraînement : St-Léonard (QC)
  • Entraîneur : Manon Perron
  • Chorégraphes : Shae-Lynn Bourne & Lori Nichol
  • A débuté l’entraînement à : 6 ans

Musiques

Musiques 2009-2010

  • Programme court : La cumparsita
  • Programme long : Samson et Delilah
  • Programme de spectacle : My Immortal par Evanescence

Musiques 2008-2009

  • Programme court : Summertime
  • Programme long : Adagio du Concierto de Aranjuez (Rodrigo)
  • Programme de spectacle : Die Another Day par Madonna

Musiques 2007-2008

  • Programme court : Piano Concerto no 1 de Tchaikovsky
  • Programme long : Partie 1: N’as-Tu Pas Honte? (Felix Gray), Partie 2: Un Grand Homme est Mort (Felix Gray), Partie 3: Aimer (Felix Gray), Partie 4: Un Grand Homme est Mort (Felix Gray)
  • Programme de spectacle : Summertime by Renee Olstead

Musiques 2006-2007

  • Programme court : Little Wing de Jimi Hendrix
  • Programme long : Part 1: N’as-Tu Pas Honte? (Felix Gray), Part 2: Un Grand Homme est Mort (Felix Gray), Part 3: Aimer (Felix Gray), Part 4: Un Grand Homme est Mort (Felix Gray)
  • Programme de spectacle : Vole de Céline Dion

Musiques 2005-2006

  • Programme court : Like a Prayer de Madonna et P. Leonard
  • Programme long : Les Feuilles Mortes, Hymne a l’amour

Musiques 2004-2005

  • Programme court : Dumky Piano Trio de Dvorak
  • Programme long : Firebird de Stavinski
  • Programme de spectacle : Labour of Love de Frente

Musiques 2003-2004

  • Programme court : Metamorphoses
  • Programme long : Il Était Une Fois Le Diable
  • Programme de spectacle : Paint It Black de Vanessa Carlton

À propos de Joannie

Puissance, perfectionnisme, dynamisme et musicalité définissent la médaillée de bronze aux Jeux Olympiques de Vancouver 2010,vice-championne du monde 2009 et sextuple championne canadienne de patinage artistique, Joannie Rochette. L’authenticité de sa présence sur glace capte indéniablement l’attention. S’étant déplacée sur la glace avec des lames pour la première fois à l’âge de 22 mois, elle affiche son fort potentiel en 2000 et 2001 alors qu’elle ravit successivement les titres canadiens novice et junior. L’année suivante, à ses débuts dans la catégorie sénior, elle confirme que l’intérêt que ses titres précédents avaient suscité était justifié en décrochant la médaille de bronze alors qu’elle conquiert le titre canadien pour la première fois en 2005, faisant d’elle la toute première patineuse canadienne à remporter le titre national dans toutes les catégories.

Depuis son baptême des Championnats du Monde à Washington en 2003, la carrière de Joannie a été marquée d’une constante progression, aux plans technique et artistique. Surtout, chacune de ses expériences en compétition– qu’elles soient marquées de succès ou non – l’a fait cheminer et l’a amenée à être aujourd’hui la jeune femme et la compétitrice qu’elle est.

Son parcours sur la scène internationale du patinage artistique est ponctué de nombreux faits d’armes, notamment 4 titres sur le circuit Grand Prix de l’Union internationale de patinage et 3 médailles des Championnats des 4 Continents.

Joannie a réalisé un rêve qu’elle a longtemps cru hors de sa portée en participant aux Jeux olympiques en 2006 à Turin. Pour cette première expérience olympique, elle visait une place parmi les dix premières, objectif qu’elle a largement surpassé en terminant au 5e rang. La vie au Village olympique et la fraternité entre tous les athlètes de la délégation canadienne demeurent pour elle les éléments marquants de ces premiers Jeux.

Aux Jeux olympiques d’hiver de 2010, Joannie a inspiré toute une nation en faisant preuve de force et de courage. Après avoir vécu une tragédie personnelle quelques jours seulement avant sa compétition, elle a remporté la médaille de bronze. À la suite de sa performance, Joannie a été choisie pour porter le drapeau du Canada à la cérémonie de clôture des Jeux et a été nommée corécipiendaire du Prix Terry Fox de Vancouver en 2010 pour sa détermination et son humilité dans l’adversité.

Depuis qu’elle a débuté la compétition sur la scène nationale, Manon Perron, son entraîneuse, est un élément de stabilité dans sa vie. Malgré leur séparation de courte durée pendant la saison de patinage 2004-2005, pendant laquelle Joannie a été entrainée par Josée Normand et Sébastien Britten, elles se sont réunies à l’été 2005, après avoir convenu de nouvelles règles et attitudes empreintes de respect. Aujourd’hui, elles sont toujours associées et comptent bien poursuivre leur parcours ensemble jusqu’à la fin de la carrière amateur de Joannie.

Au plan artistique, le réputé chorégraphe torontois David Wilson a été étroitement associé au développement de Joannie. Leur collaboration a débuté alors que Joannie n’était qu’une jeune adolescente qui commençait à faire sa marque sur la scène canadienne. Pour les saisons 2008-2009 et 2009-2010, dans le but de diversifier les influences artistiques qui l’avaient jusque-là fait cheminer, Joannie a plutôt fait confiance à la Championne du monde 2003 en danse sur glace, Shae-Lynn Bourne pour la chorégraphie de son programme court et à la chorégraphe reconnue à travers le monde, Lori Nichol, pour celle du long. Joannie exprime une très grande fierté de ces affiliations puisqu’elles lui ont permis de s’éloigner de ce qui avait été fait dans le passé.

Toujours au plan artistique, Joannie participe à la tournée de spectacles Stars On Ice Sears présentée par Smucker’s depuis le printemps 2006. « J’aime le fait de patiner dans un environnement non compétitif », dit-elle. « Les fans sont là pour nous voir patiner. Tout le monde est content d’être là. C’est amusant de patiner sans pression et d’être capable de performer plus librement. Ça m’aide pour les compétitions. » Pour Joannie, cette tournée annuelle constitue sa récompense de fin de saison, bien que les nombreux déplacements soient essoufflants. Les autres patineurs de la tournée sont champions nationaux, mondiaux et olympiques et forment une grande famille dont les membres appuient et conseillent les patineurs qui prennent encore part à des compétitions. Joannie affirme que d’avoir participé à la tournée Stars On Ice Sears au Canada après les Jeux olympiques de Vancouver a été une expérience unique et incroyable!

Au plan personnel, elle est la fille unique de Thérèse et Normand Rochette. Son père, qui entraînait de jeunes hockeyeurs, a été à l’origine des premiers contacts de Joannie avec la glace. Plus effacé au quotidien de la carrière sportive de sa fille, Normand garde toujours un regard à la fois protecteur, admiratif sur elle. Ce travailleur acharné a multiplié les heures supplémentaires à l’usine pour financer l’entraînement de Joannie alors que le podium aux Championnats du monde et le rêve olympique étaient encore bien loin. Pour sa part, Thérèse est indiscutablement la plus fidèle et la plus engagée des complices de sa fille. Pour Joannie, sa mère demeure aujourd’hui sa source la plus importante d’inspiration, la poussant à aller plus loin.

Joannie a toujours tenu à poursuivre ses études en dépit de ses très nombreux déplacements à travers le monde au cours de la saison de compétition. Inscrite au Collège André-Grasset, elle espère obtenir son diplôme en sciences de la nature profil santé. Lorsque sa carrière amateur en patinage sera terminée, elle compte bien faire un retour actif sur les bancs d’école dans une université où elle pourrait poursuivre des études dans un secteur relié à la santé ou la biologie.

Enfin, le parcours de Joannie ne serait pas ce qu’il est sans la contribution et l’apport de sa communauté. Dès l’âge de 11 ans, alors qu’elle s’était qualifiée pour une première compétition à l’extérieur du Québec, une entreprise de sa région, EBI, était venue en renfort à ses parents pour financer sa compétition et le déplacement de son entraîneuse. Encore aujourd’hui, EBI est toujours fidèle dans son soutien à Joannie. Depuis, elle a eu le privilège d’être sélectionnée pour le programme « Les Champions de Bell 2010 » et d’ajouter d’importants partenaires nationaux tels que LASIK MD, Cold FX et Birks en plus d’être porte-parole pour la campagne « mamandemoncoeur.ca ».

HAUT DE PAGEHAUT DE PAGE

http://www.joannierochette.ca/biographie
Imprimé le Mardi, 28 Mars 2017
 
Copyright © Joannie Rochette, 2017 | Reproduction interdite
Copyright © 2017 | Joannie Rochette | Conditions d'utilisation